Thierry Roussel : du lait de Sologne en Ethiopie

Thierry Roussel : du lait de Sologne en Ethiopie

Thierry Roussel, chef d’entreprise.

J’ai grandi dans cette Sologne que j’aime en rêvant d’être Tarzan en construisant ma cabane en bois dans l’arbre. Lorsqu’il évoque ce coin de Loir-et-Cher où ses grands-parents avaient déjà leurs attaches, Thierry Roussel n’est pas avare en détails et anecdotes. L’ancien mari de Christina Onassis – héritière du riche armateur grec Aristote Onassis – lui-même descendant de la famille des laboratoires pharmaceutiques Roussel, explique avoir appris à chasser à 6 ans. C’était sur le domaine familial de La Marolle-en-Sologne, une commune toujours ancrée dans sa vie. Sur le plan affectif, mais aussi professionnel. Avec Frédéric Jaffré, le bien connu éleveur de taureaux local, dont l’emblématique Fêtard, recordman au Salon de l’agriculture, il a récemment créé l’European Food and Cattle. L’objectif étant de fournir du lait « par l’envoi de milliers d’embryons sélectionnés sur la meilleure génétique française élevée en Sologne », dans ce pays d’Afrique « qui manque cruellement de lait », détaille Thierry Roussel. « D’une vache locale qui produit 3 litres, la nouvelle génération va produire dix fois plus et grâce à qui, grâce à notre région, la Sologne », s’enthousiasme l’entrepreneur qui travaille aussi à développer l’économie locale directement sur place. A la tête de la société Girard Sudron, « la plus vieille société d’éclairage d’Europe », depuis quatre ans, Thierry Roussel a implanté son activité sur l’ancien site Matra à Romorantin qui compte aujourd’hui une vingtaine de salariés. Et n’exclut pas d’y transférer le siège social à terme.

Spécialisée dans les éclairages LED à faible consommation d’énergie, la société affiche un objectif de développement de 100 millions d’euros en 5 ans.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *