Le projet d’European Food and Cattle PLC à Addis-Abeba

Une ferme moderne de 1000 hectares dans l’état de l’Oromia (Éthiopie).

Présentation du projet (juin 2014)

*Apporter de hautes performances d’élevage en Éthiopie.

Nous nous engageons à produire de la viande de haute qualité selon ls critères européens.

Dans notre centre de croisement des races, la race locale Borena sera croisée avec différentes races telles que la Charolaise française et la Wagyu (Kobé) par insémination artificielle. En utilisant les améliorations génétiques de la race indigène, nous améliorerons la productivité et la qualité.

Ces inséminations peuvent permettre de produire du lait de vache (10/12 litres par jour) pour satisfaire la demande locale.

L’Éthiopie, une terre d’opportunités pour l’industrie agricole.

Nous travaillons avec le gouvernement éthiopien et les coopératives locales.

Nous profitons des ressources naturelles (terre et un climat favorable en Oramie) ainsi que de l’aide du gouvernement, facilités de crédit, réductions d’impôts pour les investisseurs privés. La stabilité politique depuis les 20 dernières années a permis à l’économie de croître rapidement, ce qui créera une forte demande de consommation et d’investissements dans tous les secteurs.

Fournir de la viande à un prix compétitif pour les marchés importateurs

L’Éthiopie occupe une position centrale pour exporter au Moyen-Orient, en Russie et en Chine. Comme la demande augmente dans ces pays, nous créerons un abattoir moderne correspondant aux critères européens, permettant d’abattre 500 bêtes par jour, répondant aussi aux besoins de la ferme et des fermiers de la région.

Volumes des importations en 2012 :

  • Japon : 541kt,
  • Corée : 340kt,
  • Chine : 193 kt,
  • Russie : 608kt
  • et l’Égypte : 214kt.

Position de l’Éthiopie pour le nombre de têtes de bétail au niveau mondial.

L’Éthiopie se situe au 6e rang mondial avec 52 millions de têtes de bétails en 2011.

En plus de son potentiel élevé de production de viande et de lait, le marché éthiopien local va croître comme dans les autres pays d’Afrique.

Nous pensons que la consommation de lait va atteindre le même niveau qu’au Kenya avec 80 litres par personne et par an alors qu’elle est de 48 litres par personne et par an en Éthiopie.

Amélioration de la balance commerciale en Éthiopie.

Le projet contribue à la création d’accords commerciaux.

Le volume des importations par an, en janvier 2014, représente 3492 millions : produits alimentaires, textiles, machines et pétrole. Ils proviennent de Chine (18%), Arabie Saoudite (13%),  USA (9%) cela conduit à un déséquilibre important avec des exportations représentant 681 millions de dollars ( or, café, graines, khat, fleurs et animaux). Ces produits sont exportés en Suisse (21%), Somalie(11%), Chine( 8%), Soudan (8%) et Arabie Saoudite (7%).

Le projet en chiffres.

  • Lait : 6 000 vaches laitières.
  • Production de lait : 22 millions de litres par an.

Réussir une croissance économique durable.

Nous construisons un projet agricole intégré.

Ce projet combinera une production de matières végétales (blé, mais,tournesols) sur 2500 hectares, une production de lait , viande, permettant d’élever jusqu’à 20 000 génisses.

Les cultures fourniront l’alimentation du bétail et le fumier sera utilisé comme engrais.

Tout cela avec des puits et de l’énergie solaire quand cela sera possible, ce qui contribuera à la protection de l’environnement.

Avec 1 500 hectares de plus, nous construirons un centre d’élevage, un abattoir de transformation de la viande et une laiterie pour la ferme et pour les fermiers locaux. 800 emplois seront ainsi crées.

Nous nous appuyons sur notre expertise.

Ce projet est initié par M.Thierry Roussel, propriétaire de European Foodand and Cattle en France. Sa famille a été pionnière dans l’élevage performant. Henri Roussel ( laboratoires Roussel-Uclaff) a été l’un des premiers à établir la race charolaise au Kenya en dirigeant 25 000 bovins dans les fermes El Pejeta et Al Joggy dans les années 70.

Utiliser l’expertise et la certification de nos principaux partenaires.

European Foodand and Cattle entretient des partenariats stratégiques avec des acteurs de 1er plan pour le marché Européen. Par exemple, Evolution-xy, pour l’insémination artificielle, numéro 1 en France et numéro 2 en Europe.

European Foodand and Cattle bénéficiera de l’expérience de Cantek, pour construire un abattoir aux normes européennes afin de travailler avec les fermiers locaux, établir des contrats sur 100 lots de production.

European Foodand and Cattle s’appuiera sur l’expertise de Delaval pour optimiser l’installation d’une étable.

Delaval est partenaire de Tetra-Laval avec 0,965 milliards d’euros (vente) en 2013 et opère dans plus de 100 marchés dans le monde.

Trois phases de développement.

Une phase d’installation est nécessaire pour affiner l’insémination et construire les installations nécessaires. Le centre d’élevage sera installé en même temps que la production de céréales et de viande.

La 2e phase du projet permettra de développer la production de lait.

Une 3e phase aidera à développer l’exportation de viande avec les facilités d’abattage.

Un plan d’investissement de 32 millions d’euros :

  • 6 millions pour la ferme et les machines.
  • 2 millions pour le labo et le stockage des semences.
  • 12 millions pour l’abattoir.
  • 5 millions pour les installations laitières.
  • 7 millions pour acquérir les premières 10 000 génisses et les semences nécessaires au croisement des races.

Chiffres du projet :

  • IRR : 20 %
  • Remboursement : 7 ans.
  • Investissement total : 32 millions d’euros.

Contacts / Management team

Daniel Toda General Manager
Taher Bizgarn Project Consultant / Coordinateur
Stéphane Lauzet Expert / Ingénieur de la nutrition
Ephrem Amare Meles Chef comptable
Jean-Michel Fassot Responsable en culture céréalière
Lolita Jordan Project Consultant / Coordinatrice

Website : http://european-food-and-cattle.com/en/

Tel: +41 22 369 95 95

EUROPEAN FOOD AND CATTLE Private Limited Company

Project office: No. G+4, 4.2.2, Old Wereda 17, New Wereda 14, kebele 25, bole sub city, Addis Ababa, Ethiopia

WHOLLY FOREIGN OWNED

PERMIT NO.: EIA-IP-022998/06

REGISTRATION NO.:EIA-PC/01/004782/06

TIN NO.: 0041567790